Femmes de pouvoir
Or. Richesse et pouvoir des femmes d’antan. Au 13e siècle, Mahaut d’Artois en son château de la Châtelaine, au 14e, Henriette d’Orbe-Montfaucon dont le domaine s’étendait jusqu’à Blamont, au 15e, Marguerite de Bourgogne, jeune mariée à Romainmôtier ou Philiberte de Chalon établie à Nozeroy, dirigent la Franche-Comté pour le meilleur. Au 16e, les femmes ne gouvernent plus et on brûle partout des sorcières, notamment à Anjeux.
 
qui sommes-nous | revue de presse | espace publicitaire | nous contacter | informations légales
Numéro 12
2014