Milieux précieux
La Franche-Comté s’offre une palette de milieux rares, où faune et flore sont exceptionnelles et protégées. Sur une colline qui surplombe Champlitte, petite cité haut-saônoise de caractère, les pelouses sèches recèlent des orchidées. Les milieux humides aussi ont leurs charmes : à Chamblay en Val d’Amour, la Loue donne une leçon d’écologie, à Sergenaux en Bresse jurassienne, roselière, jonchaie et vasière où vit une faune spécifique bordent l’étang Jacquot, et les tourbières, survivantes de l’ère glaciaire, se donnent des allures de toundra à Ecromagny, sur le plateau des Milles Etangs en Haute-Saône, ou au bord des Petit et Grand Maclu, deux des fameux Quatre lacs jurassiens.
 
qui sommes-nous | revue de presse | espace publicitaire | nous contacter | informations légales
Numéro 01
2003