Sur la voie du tacot
Rouge. Incandescence dans la chaudière des locomotives qui sillonnaient la région à toute vapeur. Sur les lignes d’intérêt général du PLM, à Passavant-la-Rochère, Pont-de-Roide ou aux Hôpitaux-Neufs. Sur les chemins de fer vicinaux de Haute-Saône, championne du tacot, à
Athesans, Cerre-les-Noroy, Lavoncourt ou à Montmirey-la-ville, voisine jurassienne. Et sur le viaduc de Cléron, capitale régionale du tacot !
 
qui sommes-nous | revue de presse | espace publicitaire | nous contacter | informations légales
Numéro 07
2009