Sur les chemins millénaires
Rouge comme les vêtements des cardinaux de l’Eglise, cardinaux comme les quatre points de la boussole… qui nous aide à suivre les traces de Bernon et ses douze compagnons, partis il y a exactement 11 siècles de Baume-les-Messieurs et Gigny pour fonder Cluny. Boussole qui nous guide dans les pas des premiers ermites, Lupicin dans le Jura (5e siècle), Colomban à Sainte-Marie-en-Chanois dans les Mille Etangs (6e siècle) ou Dizier-l’Evêque dans le Territoire-de-Belfort (7e siècle). Qui nous conduit vers les lieux investis par les moniales, la Grâce-Dieu ou Baume-les-Dames. Qui nous mène dans des cloîtres préservés, à Montbenoît ou Saint-Ursanne. Qui nous dirige vers des sites où la foi est toujours vivante, Mont-Rolland, Acey ou Ronchamp, ou dans d’autres que les moines ont désertés depuis longtemps, Nozeroy, Champlitte, Cherlieu, Môtier, Laval, ou Mouthier-Hautepierre.
 
qui sommes-nous | revue de presse | espace publicitaire | nous contacter | informations légales
Numéro 08
2010